spider_man_3_set26Non non non ce n'est pas moi!!! Juste que j'aime, j'adore la couleur de Kirsten Dunst (Spiderman 3) dans ce rôle (bon ok, j'adore cette actrice tout court mais ce n'est pas le sujet de billet)

Moi, mon histoire capillaire -évidemment que j'ai une histoire capillaire, pas autant que L.Evengelista réputée pour changer de cheveux autant que de tenue (pour vous dire à quel point c'est souvent!)-

Donc mon histoire capillaire a débuté assez tard finalement et je parle uniquement de "couleur" parce que si je vous raconte la partie "coupe" on dort ici!

Pour situer le débat, les coiffeurs et moi sommes en guerre froide depuis des années, j'y retourne toujours en sachant que je n'aimerais pas ma coupe et que je pesterais pendant 3 mois contre ce maudit coiffeur seulement faut bien entretenir! Vous connaissez la chanson "Époustouflante*" de Lynda Lemay? Elle l'a écrite pour moi!!!

Bref, pour la coupe je me suis résolue à éviter trop de catastrophe en laissant les ciseaux à un professionnel (soi disant) ainsi qu'à râler pendant 3 mois contre mes cheveux et ce maudit coiffeur!

Concernant la couleur par contre, j'ai toujours fait seule (ou avec ma soeur) jamais, grand dieu jamais de coiffeur! Les mèches, les tests, les changements tout toute seule tout à la maison!

Bon je ne suis pas une kamikaze non plus j'ai jamais testé le rose ou le violet....Ça va pas avec mes yeux  mon nouveau trench!

Petit résumé de mon histoire capillaire: j'étais plutôt une blonde en fonçant avec le temps jusqu'un blond foncé/châtain clair voire foncé les jours de cheveux sales....Pourquoi pas?
Sauf que moi j'ai la peau couleur lavabo pâle très à la mode pendant l'empire; nettement moins glamour aujourd'hui....Même quand j'ai bonne mine je suis fadasse! Je suis beige: peau clair, yeux clairs, cheveux clairs au point de me paraître terne des pieds à la tête....

Alors il était temps de changer de couleur, de devenir celle que je suis vraiment, de me dynamiser tout ça et faire comme si le teint pâle peut être très "haïpe". A cela, il faut ajouter une non-envie de devenir brune/noire, cette couleur ne me correspond pas rien qu'à l'idée. Du coup, le choix se restreint et la marge de couleur devient plus difficile à négocier.
Comme c'est une première fois et un grand changement, il fallait un produit réversible pour que l'horreur ne dure pas trop longtemps, que je puisse éviter les racines et autres désagréments de la coloration capillaire.

Alors j'ai choisi parmi le choix immense des colo maison: on élimine les colo permanentes, les semi-permanentes et ooooooooo il y existe des colo à courte durée. Parfait pour moi!

Mon choix se porte sur les Color pulse (L'oréal) la teinte acajou intense, c'est roux/ feuilles d'automne un grand changement pour la châtain clair que je suis....Et pourtant! Et pourtant j'adore, je me prends pour MJ (Mary Jane, ignares!! la fiancée délaissée de spiderman même si PetiMariChéri n'est pas vraiment un super héros) et j'adhère. Et je recommence...2ème tour après un temps assez longs entre les 2 tests et d'autres produits testés. Et ce qui est bien c'est que la couleur s'estompe donc on ne se lasse pas, on retrouve sa couleur en plus foncé et on recommence... ou pas.

color_pulse180Le produit est simple d'utilisation: cheveux propres et humides, on secoue, on applique, on pose 30 min environ et on rince. Ça sent bon, les cheveux sont tout doux après  et l'ammoniaque ne fait pas partie des ingrédients....Le prix est assez modique: entre 6 et 10 euros.

Pour avoir un panel plus large de critiques je vous laisse lire les commentaires du site beauté-test




Donc voilà, j'ai trouvé ma couleur capillaire, il ne me reste plus qu'à trouver la coupe qui va bien....je crois que je vais retourner vers le long, bien plus pratique finalement: un élastique et hop! ;-)

Pour donner une idée: un mini-zapping de ma tête de 2004 (couleur naturelle à aujourd'hui couleur Color Pulse acajou intense)


257_la_coiffureDSCF0378P1000061


* Époustouflante de Lynda Lemay in Live (1999)

J'suis arrivée une bonne demi-heure
plus tôt que l'heure d'mon rendez-vous
le temps d'être sûre de la couleur
pour ne pas regretter après coup
le temps d'fouiller dans les revues
pour découvrir Claudia Schiffer
les bras en l'air à moitiè nue
bien entendu belle comme un cœur
c'est alors que j'ai eu un flash
j'ai dit "c'est comme elle que je les veux"
mon vieux faut pas que tu me les gâches
ce soir je vois mon amoureux
j'ai insisté sur la longueur
y a dit "du calme chère cliente
soyez tranquille, ayez pas peur
je vais vous rendre époustouflante"
il a dit je connais mon art
laissez-moi faire, vous allez voir
je vais vous faire un look d'enfer
on va vous prendre pour une star
il semblait tellement convaincu
que je lui ai dit "je te fais confiance"
j'ai pris place avec ma revue
en essayant d'garder l'silence
morte de trouille avec ma cape
et ma serviette autour du cou
j'ai subi la fameuse étape
du casque de bain avec des trous
messieurs vous avez pas idée
vous qui passer chez le barbier
vous faire donner un coup d'ciseaux
avant d'retourner au bureau
de ce qui faut que l'on endure
et de combien on s'humilie
lorsque l'on risque notre chevelure
comme s'il s'agissait de notre vie
aux mains de c'que l'on appelle une "tante"
qui jure que l'ovale de notre visage
exige telle ou telle permanente
et puis tel ou tel balayage
oui vous qui n'êtes que témoin
de notre retour hystérique
la tête comme une botte de foin
et l'porte-feuille anorexique
vous qui avez la lourde tâche
de réprimer votre fou rire
pendant qu'on s'cache
dans la salle de bain et qu'on refuse de sortir
j'en était donc au casque affreux
qui me retombait sur les yeux
quelle fa^cheuse position
pour apercevoir dans le salon
ma grande voisine de six pieds un
avec sa jupe et son parfum
qui s'en vient s'écrier "salut
Lynda j'tai presque pas r'connue"
puis j'ai eu droit au bigoudis
"c'est juste pour donner plus de corps"
que la fofolle m'avait promis
avant que je passe au séchoir
il avait simplement omis
d'me dire que j'aurais l'air d'avoir
d'la parenté en haiti
c'était crépu quelque chose de rare
enfin comble de désespoir
les mèches blondes sont sorties rousses
le tour d'oreille fait au rasoir
fallait que j'attende que ça repousse
ce qu'y a pire dans mon histoire
c'est qu'après mon passage à la caisse
j'ai dit "merci beaucoup, bonsoir"
comme la reine des épaisses
je suis revenue en beau maudit
epoustouflante qu'il m'avait dit
ben pour epoustoufler ça oui
j'époustouflait en jésus Christ
je me suis étudiée dans le miroir
en petite culottes en levant les bras
j'ai jamais réussi à voir
la ressemblance avec Claudia
j'ai annulé mon rendez-vous
de peur qu'le gars soit asthmatique
y aurait pu crever sur le coup
a peine passé le portique
j'ai juré que plus jamais de ma vie
j'aurais recours à un expert
au diable l'art, vive les tony
les beaux permanents de ma mère

Edito: ce billet je l'ai écrit il y a quelques mois déjà....Je suis "redevenue" blonde entre temps, mais aujourd'hui, ça repousse et la couleur ne me plaît plus....J'avoue le "roux" me fait de l'oeil à nouveau....J'hésite....