photo_7 Depuis Lundi, PetiMariChéri est parti.

Il ne revient que Dimanche.

Et 6 jours pour les Twins, c'est long....Sans compter sur tous ces dodos où SuperPapaAdoréChéri n'est pas là pour le câlin du soir...

Apprendre l'absence, l'absence réversible, celle qui n'a qu'un temps, celui toujours trop long de la séparation.

Celle où l'on sait qu'il reviendra mais ce n'est toujours pas maintenant...

Le plus difficile pour les Twins a été d'entendre que SuperPapaAdoréChéri ne viendra pas les chercher ce soir à la crèche.

Qu'il ne les gardera pas ce soir pendant que maman est à son cours de danse.

Que ce n'est pas lui qui cuisinera les pâtes.

Qu'ils n'auront pas tous les 3 ce temps rien qu'à eux dont je ne sais rien et tant mieux. De leurs petits arrangements, de leurs grands secrets échangés, de leur tendresse partagée...Rien de tout ça ce soir...

J'ai expliqué aux filles que je viendrais seule ce soir et je reconnais ne pas savoir qu'elle sera la réaction des Twins en ne voyant que moi.

Apprendre l'absence pour apprendre le temps, celui des journées, celui de la semaine. Par hasard (??) je les ai entendu chanter ce matin une comptine qui reprend les jours de la semaine...C'est la première fois qu'elles la chantaient...

              photo_5   photo_6

Oui comme tout le monde (ou presque) je me suis mise à Hipstamatic. J'ai l'impression à chaque photo de revoir les vieilles diapos de mon papa. Le rendu rétro me plait beaucoup.