130408656

3 ans...

Et je me souviens de ce dimanche...

Je me souviens

et je lis chaque jour,

chaque année,

sur le visage de PetiMariChéri

la tristesse de l'absence,

la tristesse de ne pouvoir plus rien partager.

On se souvient

de cette dernière soirée,

de ces bons moments,

pour que le flou reste sur les bords de nos souvenirs,

pour que le son ne s'éteigne pas dans la brume de nos cerveaux.

Et, ce soir, je regarde mes filles,

et on leur raconte

Pour ne pas oublier,

parce qu'on ne vous oublie pas.